Vidéos traitant des plantes

Toute la force de la nature

Venez faire une promenade à travers le propre jardin de plantes médicinales de la société Weleda à Schwäbisch Gmünd pour en savoir plus sur les plantes que l’on retrouve dans nos médicaments anthroposophiques. Les vidéos traitant des plantes permettent de s’en faire une idée bien vivante et d’appréhender les forces de la nature.

Souci (Calendula)

Calendula officinalis L.

Depuis plus de 80 ans déjà, nous tirons parti de l’influence positive du souci. Il est capable de concentrer en lui l’énergie lumineuse et thermique du Soleil et de produire de précieuses substances telles que les caroténoïdes, les flavonoïdes ainsi que des huiles essentielles. Ainsi, il favorise un développement sain de la peau en la revitalisant tout en la séparant de l’extérieur, régénère sa forme tout en la protégeant. Dans les médicaments anthroposophiques, le souci est utilisé pour traiter les blessures et les inflammations.

Tabac

Nicotiana tabacum L.

Le tabac appartient à la famille des Solanacées. Ses feuilles sont légèrement collantes et poilues, ses fleurs rose tendre en entonnoir sont disposées en panicule et les tiges sont épaisses et peu ramifiées. Le tabac est originaire d’Amérique du Sud et son nom pourrait venir de l’île de Tobago (anciennement Tabago) ou de l’État mexicain du Tabasco où les Européens découvrirent la plante. Le tabac est employé notamment en cas de troubles spasmodiques des muscles lisses des voies digestives et respiratoires.

Belladone

Atropa belladonna L.

La belladone (Atropa) fait figure de plante magique. L’étymologie du nom est intéressante : Atropos est une divinité grecque associée au destin. Le terme italien belladonna signifie « belle femme » et est également associé au jus à teneur en atropine. Jadis, les femmes l’auraient utilisée pour se dilater les pupilles, ce qui était un signe de beauté. La belladone est très toxique et s’utilise en médecine anthroposophique pour son effet antispasmodique sur le système gastro-intestinal, la vésicule biliaire et la vessie. Elle ne doit en aucun cas être traitée ou consommée telle quelle.

Passiflore

Passiflora incarnata L.

La passiflore est cultivée dans le jardin de plantes médicinales de Wetzgau, en Allemagne. Après la récolte de juin et d’août, elle est traitée fraîche pour la fabrication de teinture-mère. Sa fleur expressive parle pour elle. Cette plante instaure un recentrage et aide à retrouver son propre centre.

Échinacée pourpre

Echinacea purpurea L.

Le nom générique Échinacée vient du grec (echinos = hérisson) et décrit le centre de la fleur couvert de piquants. De par ses belles fleurs, l’échinacée pourpre est également cultivée comme plante ornementale. Elle appartient à la famille des Astéracées. Elle est utilisée en cas de tendance aux infections, mais aussi pour lutter contre la toux et les rhumes ainsi que pour soigner les plaies qui guérissent mal.

 

Kalanchoé (Bryophyllum)

Kalanchoe pinnata (LAM.) PERS.

Le kalanchoé est également appelé « plante de Goethe ». Johann Wolfgang von Goethe étudia et observa la plante et fut fasciné par la croissance de petites pousses sur les bords des feuilles de la plante mère. En médecine anthroposophique, les kalanchoés sont utilisés notamment pour traiter les états d’agitation.

À découvrir

La magie des jardins

Diversifiés et précieux pour la santé, les jardins Weleda sont source d’émerveillement année après année. Ce sont des organismes vivants entre ciel et terre. Découvrez nos oasis de verdure réparties autour du globe.

En savoir plus

Observation des plantes

Nous aimerions vous inviter à une observation de plante. Venez avec nous et suivez la croissance de notre plante du semis à la récolte, dans notre jardin de plantes médicinales à Schwäbisch Gmünd. Chaque semaine il y aura une nouvelle photo, une nouvelle facette qui vous attendra. Sur cette page vous pourrez suivre le développement des plantes depuis chez vous.

En savoir plus