Manger – plaisir ou frustration ?

L’équilibre fragile du système digestif

Il est des choses qu’il faut d’abord digérer – à condition de le pouvoir. Ce n’est pas pour rien qu’il existe de nombreuses expressions autour de la digestion: rester sur l’estomac, se faire de la bile, se ronger les foies… Le stress peut être néfaste pour l’estomac, le foie et la vésicule biliaire, tout comme une alimentation déséquilibrée ou des maladies infectieuses aiguës et chroniques. Alors le système digestif ne fonctionne plus correctement et connaît constipation, diarrhée ou maux d’estomac. Ici, nous pouvons expérimenter l’interaction du physique et du psychique de façon saisissante: quiconque a déjà dû passer une fois dans sa vie un examen important connaît cette sensation bizarre dans le ventre qui se manifeste aussi dans le cas du trac.

Un travail infatigable

Comment soutenir le foie et la vésicule biliaire.

Il neutralise les substances toxiques, régule les liquides corporels et fabrique des substances endogènes vitales à partir des nutriments de notre alimentation : le foie est un travailleur de force aux multiples talents dans notre métabolisme. Il régule le métabolisme des lipides, des protéines et des glucides, ainsi que l’élimination par les reins. En outre, le foie sécrète la bile, utilisée pour la digestion des graisses et l’absorption des vitamines liposolubles A, D, E et K. Malheureusement, nous traitons souvent notre foie avec négligence en le surchargeant d’aliments gras, d’alcool ou de médicaments. À long terme, cela peut entraîner des maladies du système hépatobiliaire.

 

Vous pouvez soutenir la production saine de sucs digestifs, par exemple au moyen de substances amères. Le traitement des troubles gastro-intestinaux par des amers a derrière lui des siècles de tradition. En effet, ces remèdes stimulent la production de salive, de sucs gastriques et de bile de façon naturelle et durable.

Quand ça pèse l’estomac

Ce qui aide en cas de troubles gastro-intestinaux.

Tartes à la crème, saucisses grillées, mais aussi crudités, etc. : notre système digestif doit relever chaque jour les défis les plus variés. Et quand l’estomac et les intestins sont dérangés, on s’en rend très vite compte avec des symptômes tels que nausées, vomissements, ballonnements ou diarrhée. Les causes en sont multiples. Parfois, la gêne dans l’estomac ou les intestins est due à une infection virale ou à une nourriture inhabituelle, mais le stress peut aussi sérieusement perturber la digestion. Les personnes sujettes trouveront du réconfort au jardin des plantes médicinales : les plantes contenant des substances amères stimulent la digestion et peuvent aider en cas de ballonnements, sensation de réplétion ou brûlures d’estomac. Les substances amères fortifiantes et aromatiques dans les Gouttes Amara Weleda* soulagent les crampes et stimulent la digestion. Vous-même pouvez déjà prendre deux mesures très simples : bien mâcher et toujours manger, si possible, dans le calme. Vous faciliterez ainsi le travail de l’estomac et des intestins dès la première bouchée.

* Plus d'informations sur Gouttes Amara Weleda

Nos préparations pour le système digestif

Pour la stimulation des fonctions hépatiques et intestinales
Pour normaliser les troubles de la sécrétion et de la motilité gastriques et intestinales
Pour la stimulation de la fonction biliaire
Pour la stimulation de la digestion

Découvrir plus de conseils santé

Conseils en cas de troubles digestifs

Trop mangé? Problèmes de digestion? Sensation de réplétion, constipation ou ballonnements: voilà des troubles bien désagréables. Comment les soulager?

En savoir plus

Le bienfait des substances amères sur notre digestion

Les substances amères de la nature nous aident lorsque nous avons des problèmes de digestion ou d’estomac.

En savoir plus

Digestion: ce qui se passe dans notre corps dès que nous mangeons

Pour notre bien‐être, il est bon de savoir ce qui influence le rythme de notre digestion.

En savoir plus

Conseils en cas de troubles oculaires

Travail sur écran et profusion de stimuli. Des yeux irrités et rougis, qui pleurent ou qui grattent, peuvent en être la conséquence.

Que faire en cas de troubles affectant les yeux?