Respirer

Pollen et rhume des foins

Dès qu’il fait beau et chaud, le pollen envahit l’air ambiant. Nous aimerions tant passer maintenant toute la journée dehors, à jouer dans le jardin avec les enfants ou à faire des promenades. Si seulement il n’y avait pas ce sacré rhume des foins...

Printemps et été, le temps du pollen

Alerte rhume des foins !

Pour bien des personnes allergiques, le début de la belle saison signifie aussi le début du rhume des foins. Une prairie fraîchement fauchée, un bouquet de fleurs sauvages, des arbustes en fleurs : ce qui habituellement fait grand plaisir déclenche chez les personnes sujettes des yeux irrités, rougis ou qui piquent, un nez qui coule ou qui démange et des salves d’éternuements. Le rhume des foins touche aussi bien les enfants que les adultes et, pour beaucoup, pas seulement pendant le pic saisonnier d’avril à août. Dès janvier, l’aulne et le noisetier peuvent déclencher le rhume des foins.

La réaction allergique au pollen des fleurs

Que se passe-t-il dans le corps ?

Lors d’une allergie, notre système immunitaire réagit de façon hypersensible à des agents pathogènes inoffensifs en soi ou à des substances étrangères, comme le pollen. Notre corps va alors tenter de combattre l’ennemi présumé et mise tout sur ses défenses naturelles. Dans le cas des virus et des bactéries, cette réaction est utile, mais concernant le pollen des fleurs, cette réaction anormale du système immunitaire est très désagréable. Toutefois, à côté de la quantité et du type de pollen présent dans l’air, l’état de santé général et le régime alimentaire jouent également un rôle. Ainsi, la sévérité et l’intensité des symptômes diffèrent d’une personne à l’autre.

Conseils pour ceux qui souffrent du rhume des foins

Ces petites astuces soulagent au quotidien et aident à réduire la charge pollinique et, ce faisant, les symptômes liés au rhume des foins :

  • Profitez de la nature peu après un orage ou une averse. Évitez de vous promener pendant les journées sèches et venteuses.
  • Dans les aires urbaines, c’est le soir que la charge pollinique est la plus forte ; à la campagne, c’est le matin.
  • Laissez les fenêtres fermées. Vous pouvez aussi vous renseigner sur les protections anti-pollen spéciales pour fenêtres.
  • Ne mettez pas le linge fraîchement lavé à sécher dehors et évitez de laisser dans les chambres à coucher le linge que vous avez porté.
  • Lavez-vous les cheveux après être sorti.
  • Lors de vos déplacements à l’extérieur, portez des lunettes solaires protectrices.
  • Observez les réactions allergiques : notez les heures et le type de symptômes, étudiez le calendrier pollinique et essayez d’identifier quels sont « vos » pollens. Ainsi, vous pourrez mieux prévenir et minimiser le contact.

 

En cas de rhume des foins

Soulager les rhinites allergiques

Gencydo® 1% spray nasal soulage les symptômes du rhume des foins. Les muqueuses nasales étant la porte d’entrée du pollen. Notre médicament anthroposophique est destiné à l’application locale et exerce un effet constricteur sur les muqueuses nasales. L’écoulement diminue et les muqueuses sont décongestionnées.

Découvrir plus de conseils santé

Conseils en cas de troubles oculaires

Travail sur écran et profusion de stimuli. Des yeux irrités et rougis, qui pleurent ou qui grattent, peuvent en être la conséquence.

Que faire en cas de troubles affectant les yeux?

Conseils en cas de troubles cardiovasculaires

Stimuler en douceur le cœur et la circulation sanguine et commencer la journée le pied léger: voici nos conseils.

En avant toute

Conseils en cas de lésions traumatiques

Que ce soit en raison d'une chute ou à la suite d'un accident de sport, les lé-sions traumatiques peuvent être très douloureuses. Et sous l'effet d'une contusion, d'une élongation ou d'une entorse, votre corps réclame avant tout une chose: une pause forcée.

Que faire en cas de contusion ou d'entorse?

Conseils pour une peau saine

La peau est notre plus grand organe sensoriel. Que faire quand on s’est écorché ou coupé, mais aussi en cas de brûlures légères, de coups de soleil et de piqûres d’insectes?

Protéger la peau

Conseils en cas de refroidissement

Toux, rhume, fièvre et enrouement: une infection grippale peut être extrêmement tenace. Quels médicaments anthroposophiques peuvent soulager?

Aide en cas de refroidissement

Concernant la digestion

Si la digestion ne fonctionne pas bien, apparaissant la constipation, la diarrhée ou des maux d’estomac. Cette situation montre particulièrement l’intéraction entre le corps et l’âme.

Aide en cas de troubles gastro-intestinaux

Conseils en cas de stress

Les journées sont trépidantes: rendez-vous, obligations, tâches ménagères. Cela peut entraîner stress, épuisement et nervosité.

Se recentrer sur soi