Questions et réponses: que pense Weleda des emballages?

Les emballages suscitent de plus en plus d’intérêt. Étant une entreprise durable, ce sujet nous tient particulièrement à cœur. Nous recherchons constamment de meilleures solutions, en fonction de différents critères: la garantie de la stabilité des produits, la simplicité d’utilisation et les exigences en matière de capacité de recyclage et d’absence de polluants.

Pour notre cosmétique naturelle, nous devons utiliser des emballages qui protègent suffisamment le produit. Cela nous permet de renoncer aux conservateurs et antioxydants artificiels.

Quel type d’emballage Weleda utilise-t-elle?

Nous disposons d’emballages en aluminium, en verre et en plastiques divers, ainsi que, dans certains cas, des cartons d’emballage en papier recyclé à 100%. Parmi les solutions d’emballage actuellement disponibles sur le marché, il n’y en a probablement aucune qui soit optimale à tous les égards. Par conséquent, nous devons peser le pour et le contre respectifs des matériaux, en fonction du produit envisagé.

Pourquoi Weleda utilise-t-elle des emballages en plastique?

Étant donné que nous fabriquons une cosmétique naturelle et que nous nous abstenons d’utiliser des conservateurs et antioxydants artificiels, nous devons bien protéger nos recettes sensibles.

Les récipients en verre sont inadaptés à beaucoup de nos produits. Ces emballages rendent souvent difficile le retrait du produit et favorisent la contamination microbienne. Par conséquent, nous ne pouvons les utiliser que pour quelques produits, tels que les huiles corporelles Weleda.

Nous souhaitons abandonner les tubes en aluminium, car la production d’aluminium neuf provoque d’importants dommages environnementaux. L’aluminium recyclé ne peut pas être utilisé pour les tubes.

Voilà l’état de nos connaissances à ce sujet. Nous recherchons cependant des solutions pour remplacer les plastiques à base de pétrole par des matériaux de meilleure qualité: avec des bioplastiques (devant cependant être exempts d’OGM), par exemple.* Dès que nous aurons trouvé un matériau meilleur qui fonctionne dans la pratique, nous le mettrons en œuvre.

En attendant, nous souhaitons augmenter autant que possible la proportion de matériaux recyclés dans nos emballages.
 

* OGM: organismes génétiquement modifiés.

Le verre n’est-il pas la meilleure solution?

Le verre est imperméable à l’air, très facile à recycler et peut être facilement éliminé comme un matériau naturel. Il se prête à l’emballage d’un certain nombre de produits Weleda, comme les huiles corporelles Weleda, par exemple. Cependant, pour les produits à consistance plus ferme, les emballages en verre ne sont que peu appropriés, car il peut être difficile d’en faire sortir le produit. Par ailleurs, le verre peut aussi se briser facilement. C’est pourquoi nous ne l’utilisons pas pour les produits pour bébé. De même, le verre consomme beaucoup d’énergie lors de la fabrication et – comme son poids net est élevé – lors du transport également.

Pourquoi Weleda réduit-elle les emballages en aluminium?

L’aluminium a longtemps été le meilleur matériau pour protéger les produits contenant des composants naturels particulièrement sensibles. Les tubes en aluminium sont traditionnellement utilisés pour les médicaments, les produits cosmétiques et les denrées alimentaires. Malheureusement, aucun aluminium recyclé ne peut être utilisé pour les tubes, car il est trop fragile. La production d’aluminium neuf provoque d’importants dommages environnementaux pour lesquels il n’existe aujourd’hui toujours pas de solution adéquate.

C’est pourquoi nous souhaitons réduire considérablement l’utilisation d’aluminium. Nous ne l’utilisons que pour les produits dont l’emballage doit fournir une protection particulièrement efficace. Même dans de tels cas, nous allons passer aux tubes stratifiés de barrière aluminium (ABL), contenant nettement moins d’aluminium.

Pourquoi existe-t-il des emballages supplémentaires tels que des cartons pour les huiles corporelles, ou une pellicule de plastique pour le gel douche? Que faudrait-il faire pour les abandonner?

Dans le cas des emballages en verre, les emballages extérieurs en carton sont une protection pour le verre et garantissent au client que le produit n’a pas encore été ouvert. Ils sont composés à 100% de matériaux recyclés.

Le film plastique des gels douche sert également de cachet fraîcheur.

 

Il existe cependant déjà des bioplastiques. Pourquoi Weleda ne les utilise-t-elle pas?

Les bioplastiques sont un développement nouveau qui nous intéresse réellement. En ce moment, nous travaillons avec nos fournisseurs à des solutions d’emballage basées sur ce matériau.

Nos exigences envers les bioplastiques sont élevées: il doit être prouvé qu’ils n’ont aucun effet négatif sur la production alimentaire et ne doivent pas contenir d’organismes génétiquement modifiés (OGM). De plus, ils doivent être facilement recyclables et leur production ne doit pas causer de déforestation.

Il n’existe, à l’heure actuelle, aucune bonne solution répondant à tous ces critères sur le marché.

Cependant, il existe un bioplastique qui pourrait potentiellement être utilisé dans nos emballages, à savoir le PEHD bio. Toutefois, les possibilités d’utilisation du PEHD bio sont actuellement limitées, notamment parce que les propriétés de barrière du matériau actuellement disponible ne sont pas encore très bonnes. Étant donné que nos composants naturels ont besoin de plus de protection que les cosmétiques conventionnelles, nous devrons adapter les propriétés de ce matériau.

En tant que membre de l’Association des fabricants d’aliments biologiques (AöL, www.aoel.org), Weleda s’engage depuis plusieurs années à trouver des bioplastiques compostables appropriés et des solutions plastiques biodégradables. Nous avons clairement exprimé notre souhait de disposer de bioplastiques garantis sans OGM dans l’industrie, et nous attendons avec impatience les développements futurs dans ce domaine.