Qualité et développement durable

La qualité chez Weleda.

Qualité et durabilité sont indissociables si l’on veut que l’économie ait un sens à la fois pour l’être humain, la société et la nature. Cette approche commence dès la culture et la récolte et accompagne les matières premières lors de leur transformation en produit fini.

C’est pourquoi nous disposons de notre propre jardin de plantes médicinales et coopérons avec des producteurs de la région. Mais il ne suffit pas de balayer devant sa propre porte, car une part beaucoup plus importante de nos matières premières provient de partenaires répartis à travers le monde – d’entreprises petites et moyennes, de projets de culture, de coopératives et de cueilleurs. Le calcul est simple : pour que le résultat soit bon, il faut qu’à chaque étape de la chaîne de production le travail soit effectué avec soin et minutie.

Tous les fournisseurs sont soumis au contrôle de qualité Weleda très poussé. Lors de la fabrication et de l’élaboration des produits, nous n’effectuons aucun test sur des animaux, ni ne donnons ordre d’en réaliser. Et le renoncement systématique à tout colorant et parfum de synthèse ainsi qu’aux silicones, paraffines, autres produits pétroliers et graisses synthétiques va de soi pour nous, en tant que fabricant de cosmétique naturelle.

Mais la qualité, cela signifie encore bien plus. Derrière le choix du bon procédé de fabrication, des réflexions de fond minutieuses sont menées, comme pour le choix des ingrédients et des partenaires adaptés. Car le processus de transformation influe sur l’efficacité du produit.

Le processus de transformation suit les règles du Good Manufacturing Practice (expression anglaise pour « bonne pratique de fabrication »). Un principe en vigueur dans le milieu pharmaceutique, que nous trouvons tellement efficace que nous l’appliquons également à notre cosmétique naturelle. Mais notre conception de la qualité va encore plus loin. Car notre connaissance des corrélations entre les substances naturelles et l’être humain demande une réflexion élargie sur les processus de fabrication. Cela signifie par exemple que nous évitons autant que possible les sources électriques dans tous les processus thermiques et de mélange. Nous voulons ainsi qu’il y ait le moins de rayonnements électromagnétiques possibles agissant sur nos médicaments.

La prise en compte globale de la qualité inclut également l’aspect social, qui englobe entre autres le respect de normes sociales minimales, de prix équitables et de contrats à long terme de la part de Weleda. Car nous nous sentons responsables des lieux où nous intervenons et des personnes qui rendent possibles pour nous la fabrication de produits à visée globale. C’est pourquoi nous sommes membres depuis 2011 de l’UEBT (Union for Ethical BioTrade). Cela signifie que nous veillons au maintien de la biodiversité lors de l’approvisionnement en matières premières, que nous utilisons la diversité uniquement dans le respect de la durabilité et que nous garantissons à tous les partenaires d’un bout à l’autre de la chaîne logistique une rémunération équitable. Pour nous, la qualité est bien plus qu’une simple étiquette. Nous aimerions qu’elle soit perceptible à tous les niveaux : par le biais de nos collaborateurs, sur nos lieux de production et à travers nos produits. Mais également à travers notre philosophie, notre histoire et nos anecdotes.

C’est ainsi que la qualité au niveau social, économique et des produits est la pièce maîtresse de ce qui, en définitive, explique la qualité globale de Weleda. 

Certifiée NaTrue.

NaTrue et Weleda ont des points communs : nous souhaitons encourager les soins cutanés naturels et avons des exigences élevées en matière de qualité, qui se reflètent au niveau de l’extraction de substances naturelles et biologiques et dans les procédés de transformation doux. Par ailleurs, NaTrue attache beaucoup d’importance aux processus de fabrication respectueux de l’environnement.

Le label NaTrue comporte trois niveaux : la première catégorie constitue la base nécessaire pour obtenir la certification. Pour atteindre ce niveau, il faut prouver que tous les ingrédients sont d’origine naturelle. Ils doivent être transformés de façon respectueuse et par des processus doux. Les deux niveaux suivants évaluent la teneur en ingrédients issus de la culture biologique contrôlée : plus le niveau est élevé, plus la part bio est élevée. Le niveau le plus élevé est très difficile à atteindre. C’est voulu ainsi car les entreprises doivent avoir un motif qui les incite à améliorer sans cesse leurs produits.

Un lait corps ne peut pas être comparé avec un shampooing, qu’il s’agisse des ingrédients ou du processus de fabrication. C’est pourquoi les critères d’évaluation NaTrue sont différents pour chaque groupe de produits. Les contrôles mêmes sont indépendants et l’organisme ne poursuit pas de but lucratif. Tous les critères et informations sont accessibles publiquement.

Car la transparence est un principe de base pour NaTrue – et également pour nous. Nous souhaitons que vous sachiez pourquoi vous faites confiance à notre maison et à nos produits.

En savoir plus

Service

Vous avez une question ou une demande concernant nos produits? Vous pouvez tout à fait prendre contact avec nous.

Nous sommes là pour vous

Projets de cultures

Venez avec nous en voyage de découverte. Nous vous emmenons visiter les projets de cultures que nous menons aux quatre coins du monde dans le respect d’une exploitation durable.

Découvrir maintenant

Ingrédients de A à Z

Arnica, feuilles de bouleau, cire de carnauba… connaissez-vous les ingrédients naturels qui entrent dans la composition de nos produits?

Vue d’ensemble des ingrédients