Oskar Schmiedel

L’homme à l’origine de la production de produits pharmaceutiques et cosmétiques à orientation anthroposophique.

Le Dr Oskar Schmiedel (30 octobre 1887 – 27 décembre 1959) était pharmacien, anthroposophe, thérapeute, goethéen et théosophe. Il étudie la chimie à l’Université de Munich, puis entre à la Société théosophique.

En 1907, après un discours de Rudolf Steiner, il devient l’élève personnel de celui-ci et, en 1912, fonde le Laboratoire de théosophie chimique, où des recherches à orientation anthroposophique sont menées sur les colorants végétaux. À partir de 1913, il exploite son propre laboratoire, essentiellement pour la fabrication de produits cosmétiques.

Production des premiers médicaments anthroposophiques

Peu de temps après, Rudolf Steiner demande à Schmiedel de transférer son laboratoire à Dornach. Depuis un simple hangar sur le chantier, il contribue à la décoration du premier Goethéanum. Parallèlement, il avait déjà commencé à fabriquer ses propres médicaments anthroposophiques.

La production intensive de produits thérapeutiques commence en 1919, d’abord avec la collaboration du Dr Ita Wegmann, puis, plus tard, avec le concours du Dr Ludwig Noll (1872-1930), avec lequel il crée tout un éventail de compléments.

Directeur de Weleda pendant 35 ans

En 1922, Schmiedel reprend la direction du département de recherche et de production de Weleda et devient directeur de l’entreprise tout entière en 1924. Il conserve ce poste jusqu’à sa mort, en 1959.

Aujourd’hui encore, Oskar Schmiedel fait figure de pionnier exemplaire dans l’univers de la pharmacie. C’est lui qui fonda le laboratoire anthroposophique en commençant avec la fabrication de produits cosmétiques et pharmaceutiques. C’est lui également qui demanda à Rudolf Steiner de donner des cours de médecine aux médecins – une mesure qui, plus que toute autre, a fait progresser la médecine anthroposophique.