Grossesse

Fatiguée? Pas étonnant

Pour la première fois depuis des années, vous ressentez à nouveau l’envie de faire une petite sieste. Le soir, vous ne voyez plus la fin du film à la télévision car vous vous endormez avant? Vous êtes plus souvent fatiguée que d’habitude? Ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas le cas pendant toute la grossesse.

Pourquoi suis-je tellement fatiguée en ce moment?

En règle générale, cette phase dure entre 12 et 14 semaines. Votre corps est en train d’accomplir une formidable performance et s’adapte à une nouvelle mission, certes magnifique, mais également éprouvante: ravitailler votre bébé, se préparer à l’accouchement et pouvoir alimenter bébé après l’accouchement. Votre corps sécrète des hormones provoquant des changements: votre volume sanguin augmente, votre cœur pompe plus vite et votre tension artérielle baisse, par exemple, ce qui peut entraîner parfois des problèmes cardiovasculaires. Cela induit fatigue et épuisement. C’est pourquoi il est normal, durant la grossesse, que vous soyez plus épuisée que d’habitude après un petit effort ou que votre corps réclame plus souvent des pauses.

 

Des astuces contre la fatigue

Autorisez-vous à être fatiguée. Les choses se stabiliseront durant la grossesse, une fois que le corps se sera adapté. Et d’ici là, vous pouvez vous revigorer, en cas de besoin, de façon tout à fait naturelle, avec des choses très simples: de bonnes doses d’air frais et suffisamment d’eau pour stimuler la circulation sanguine. Lorsque vous êtes assise au bureau, cela peut faire du bien de vous lever de temps à autre, d’ouvrir la fenêtre et de respirer l’air frais. L’exercice physique donne un coup de fouet à la circulation sanguine. Prendre une douche le matin avec la Crème Douche rafraîchissante au Citrus Weleda est également bénéfique: avec son parfum pétillant, elle vivifie les sens et apporte la bonne humeur. Le délicat mélange d’huiles essentielles véritables est apprécié des femmes enceintes, sensibles aux odeurs. Prendre ensuite un bain pour les jambes, en alternant chaud et froid (d’abord chaud, puis froid, puis chaud et terminer par du froid). Partir des pieds et remonter jusqu’aux cuisses – c’est rafraîchissant et également un bon entraînement pour les veines, qui seront fortement sollicitées dans les mois à venir.