Grossesse

Allaitement? Votre corps s’y prépare

L’allaitement est l’alimentation naturelle des bébés. Pourtant, le sujet de l’allaitement soulève aussi un grand nombre d’interrogations et d’incertitudes. Et pour l’heure, vous vous intéressez particulièrement aux questions autour de la préparation à l’allaitement.

Volume des seins et première montée de lait

Le moment de la première montée et du premier écoulement de lait varie d’une femme à l’autre: il peut arriver qu’un peu de lait s’écoule déjà vers la 10e semaine de grossesse, mais pour de nombreuses femmes, cela ne se produit que légèrement avant, voire après l’accouchement. Aucun problème: cela ne présage en rien de l’allaitement futur. De même, il n’y a aucun rapport entre la taille des seins et l’allaitement. Votre poitrine change de façon naturelle pendant la grossesse. Ainsi, tout en grossissant, elle peut tirailler de temps à autre. Il est recommandé de porter un soutien-gorge bien adapté. Peu importe qu’il ait ou non des armatures ou bien qu’il soit en dentelle ou en coton. Ce qui compte, c’est qu’il assure un bon maintien, pour soutenir le tissu mammaire, mais aussi pour prévenir le mal de dos. Dans le cas d’une forte poitrine, les bretelles larges sont indispensables et font également en sorte que le bonnet soit bien adapté et que le tissu mammaire ne soit pas pincé. La bande de maintien sous la poitrine porte pratiquement 80% du poids de la poitrine. Là encore, il est important que les parties latérales et dorsales soient larges et dans une matière élastique de qualité.  


 

Massage des seins pour préparer à l’allaitement

Le massage des seins est une très belle préparation à l’allaitement. Quelques semaines avant l’accouchement et pendant la période d’allaitement, les massages contribue à détendre la poitrine tout en favorisant son irrigation et en la réchauffant. Pour le réaliser, utilisez l’Huile d’Allaitement: les huiles essentielles véritables de fenouil, de lavande et de marjolaine qu’elle contient sont traditionnellement utilisées pour stimuler la lactation. Ce massage a un effet connexe appréciable: vous touchez votre poitrine une fois par jour et percevez aussitôt les petits changements. Faites confiance à votre corps : il sait tout faire par lui-même et produit du lait en quantité suffisante. 
D’autres mesures pour préparer à l’allaitement comme les frictions avec des serviettes sèches et des thés riches en tannins ou encore l’application de certaines crèmes ne sont pas conseillées. Cela pourrait endommager vos cellules et provoquer l’effet inverse: irritations, mamelons agressés et douleurs au début de l’allaitement. Renoncez-y et évitez les mamelons lors des massages. 


 

 

Allaitement en cas de mamelons inversés ou invaginés

Si vous avez des mamelons inversés ou invaginés, il est recommandé d’en parler préalablement avec une sage-femme ou une conseillère en allaitement. Mais pas d’inquiétude: vous pouvez en général allaiter votre bébé même si vos mamelons ne sont pas « saillants ». Il faudra dans ce cas faire d’autant plus attention à la bonne position du bébé lors de l’allaitement. Par ailleurs, il existe aujourd’hui des dispositifs, notamment les forme-mamelons, qui peuvent aider à l’allaitement au début. Mieux l’on s’informe et plus on se sent confiante. Et c’est là une bonne condition préalable pour un allaitement optimal. 

La bonne position du bébé

Toutefois, même sans forme de mamelons particulière, une position correcte du bébé est importante pendant l’allaitement. De nombreux enfants savent d’instinct comment boire au sein. Mais la sage-femme ou le personnel spécialisé des services postnataux sauront vous rassurer en vérifiant avec vous votre position d’allaitement. On pourrait aussi parler d’un bon «amarrage». Si le bébé mordille beaucoup ou s’il n’a toujours le mamelon qu’à moitié dans la bouche, cela peut vite irriter vos mamelons. Il faudra certainement quelques semaines jusqu’à ce que tout soit parfaitement opérationnel. Accordez-vous du temps et faites preuve de patience avec votre bébé et avec vous-même. Vous avez aussi la possibilité de participer à un groupe d’allaitement, et ce déjà pendant la grossesse. Vous y rencontrerez d’autres mères allaitantes avec lesquelles vous pourrez échanger en toute tranquillité, éclaircir certains points et vous soutenir mutuellement.

Huile Massage Buste

Soigne et détend la poitrine

Tisane Bio Allaitement

Mélange d’herbes bio bienfaisant pour tisanes, pour les mères allaitantes

ARTICLES LIÉS