Grossesse

Réflexions autour de la préparation à l’accouchement

La naissance approche. Dans quelques semaines, vous tiendrez votre bébé dans les bras. La manière d’aborder cet événement varie d’une femme à l’autre.

Préparation mentale à l’accouchement

Grâce à une attitude positive et sereine face à l’accouchement, vous créez de merveilleuses conditions pour une belle venue au monde de votre bébé. Bien sûr, certaines craintes peuvent demeurer ou d’autres personnes peuvent vous raconter des histoires très désagréables sur l’accouchement. À la moindre incertitude, n’hésitez pas à en parler avec votre sage-femme. Le cours de préparation à l’accouchement est aussi l’endroit propice pour apaiser les craintes et renforcer la confiance en soi. Il est maintenant un peu tard pour s’inscrire à un cours hebdomadaire. Toutefois, de nombreux cabinets proposent aussi des cours de week-end que l’on peut réserver au dernier moment. Renseignez-vous en cas de besoin, en incluant votre conjoint dans la démarche, afin que celui-ci puisse aussi se préparer mentalement et sache ce qui vous attend.

Préparation physique à l’accouchement

Votre corps a déjà accompli tant de choses jusqu’à présent. Vous êtes tombée enceinte, votre bébé est bien alimenté, il grandit et se développe dans votre ventre. Vos seins se préparent depuis des semaines à l’alimentation du bébé et les maux de dos, les jambes lourdes et les mictions fréquentes sont autant de preuves que votre corps fonctionne à merveille. Il y a quelques signes qui montrent que votre corps est conçu pour se distendre et ainsi se préparer à l’accouchement sans votre intervention. Toutefois, vous pouvez vous-même vous y préparer physiquement.

Plancher pelvien, endurance et postures variées

Les exercices des muscles périnéaux, pratiqués quotidiennement, s’avèrent très utiles car lors de l’accouchement, votre bébé doit généralement pousser ces muscles sur les côtés avec sa petite tête. Vous pouvez volontairement entraîner cette musculature. Vous ressentirez alors comment la détendre et aiderez ensuite le bébé à bien gérer cette phase de l’accouchement.

Bougez beaucoup, en adoptant des postures que vous évitiez plutôt jusque-là: complètement accroupie, à quatre pattes, un pied posé sur une chaise… Ce sont des positions qui peuvent se révéler utiles en prévision des contractions et de l’accouchement. Habituez-vous à rester un certain temps dans l’une ou l’autre de ces postures. Vous vous familiariserez ainsi avec différentes positions adaptées à l’accouchement. Elles ne vous seront pas inconnues au moment venu et vous vous sentirez d’autant mieux.

Le vélo, la marche rapide et la natation sont bénéfiques pour les articulations et l’endurance. Gardez ceci à l’esprit: un accouchement exige du corps des efforts physiques extrêmes comparables à ceux d’un marathon, et donc beaucoup d’endurance. 

N’ayez aucune crainte concernant le massage du périnée. Il vous permet de préparer les tissus à leur distension lors de l’accouchement. Prenez connaissance des instructions, avec illustrations et conseils d’utilisation.
 

Massage du périnée

Le massage du périnée est une petite astuce dans la préparation à l’accouchement. En effet, le périnée est la zone que le bébé doit traverser dans la dernière phase de l’accouchement. L’idéal est, à partir de la 34e semaine de grossesse, de préparer les tissus à la distension qu’ils vont bientôt subir. Il est possible de réduire les risques de déchirure périnéale ou d’épisiotomie, ainsi que les douleurs après l’accouchement en pratiquant des massages réguliers dans la zone périnéale.* Un massage avec l’Huile Massage du Périnée assouplit la peau et améliore sa tonicité. L’effet stimulant des massages sur la circulation sanguine renforce le phénomène. Cette huile contient une composition d’huile d’amande douce et d’huile de germe de blé riche en vitamine E. Lorsque vous pousserez le bébé contre le périnée au moment de l’accouchement, vous pouvez être sûre que les tissus auront été bien préparés. Le massage du périnée a un effet connexe positif: vous massez ainsi chaque jour cette zone intime de votre corps. Ainsi, vous connaîtrez mieux votre corps et développerez une bonne perception physique de la zone périnéale. 

Conseils d'application pour le massage du périnée

Huile Massage Périnée

Améliore l’élasticité et la résistance de la peau

Huile Soin Maternité

Prévient les vergetures

ARTICLES LIÉS