L’univers Des Bébés

Devenir parents – rester un couple

Avec l’arrivée des enfants, les priorités changent. Votre bébé requiert toute votre attention et votre relation de couple doit se redéfinir. Anja Constance Gaca, auteur de Von guten Eltern und glücklichen Paaren («Bons parents et couples heureux» [notre traduction], parle dans phase d’une «nouvelle famille».

Chère Anja, avec le bébé, la relation de couple change elle aussi. Comment les couples retrouvent-ils leur place au quotidien, et développent-ils des rituels qui leur font du bien?

Prenez votre temps et laissez le temps à votre famille. Dans l’idéal, vous avez bénéficié de suffisamment de soutien au cours de la période post-partum pour démarrer doucement dans la vie familiale. Vous avez pu ressentir l’amour pour votre bébé et avez appris à connaître ses besoins. Après le chaos initial des premiers jours et des premières semaines, vous avez lentement trouvé des structures qui vous conviennent à vous, et à votre famille. Vous avez peut-être remarqué que certaines tâches sont mieux réalisées par l’un ou par l’autre. L’essentiel est maintenant de retrouver lentement le chemin de la vie quotidienne, qui semble désormais complètement différente sous de nombreux points de vue avec votre bébé. Certaines choses se résolvent d’elles-mêmes. Mais, en tant que parent, il vous faut parler de presque tout, vous organiser et planifier.

Comment éviter que l’insatisfaction s’immisce dans la relation de couple, et comment éviter la réduction au simple rôle de maman ou de papa?

Veiller ensemble à un bon dialogue et parler ouvertement et franchement crée proximité et confiance, et renforce la relation. Lorsqu’il est impossible de parler de ses idées, de ses besoins et de ses sentiments, des problèmes et des désaccords apparaissent. En effet, l’attention positive que les deux partenaires s’accordaient auparavant est désormais largement transférée vers le bébé, et ce, pour un certain temps. Et c’est très bien comme cela, car ce petit être a besoin d’aide dans presque tous les domaines. C’est pourquoi un bébé se fait si clairement remarquer, afin que nous autres, parents, puissions agir en conséquence. Néanmoins, il est tout aussi important que vous n’oubliiez pas votre relation à force d’être parents. Après tout, ce partenariat est la base sans laquelle votre bébé ne serait même pas là.

Que faire si vos idées divergent ou si vous n’arrivez pas à vous habituer à la nouvelle répartition des rôles?

Dans son rôle de mère ou de père, vous découvrez de nouvelles facettes de votre partenaire. Vous pouvez être d’accord sur de nombreux sujets, mais d’autres doivent être discutés. N’oubliez pas que vous avez tous deux été façonnés différemment par les expériences vécues dans vos familles d’origine respectives. Avec votre propre enfant dans les bras, vous vous demandez maintenant ce que vous aimeriez prendre en charge ou ce que vous aimeriez faire différemment. Parlez-en à votre partenaire. Et surtout, écoutez-vous l’un l’autre. Cela représente parfois un défi encore plus grand. Pourtant, l’éducation n’est pas le seul sujet sur lequel nous devons désormais trouver une voie commune. De nombreuses questions organisationnelles doivent également être clarifiées et renégociées. Restez aussi flexible que possible et osez vous exprimer si la répartition actuelle des rôles ne vous convient pas. Ne vous considérez pas seulement comme un parent, mais gardez aussi un œil sur vos besoins personnels. Et également ceux que vous avez au niveau de votre couple. Il est certain que la soirée cinéma commune n’est plus possible spontanément. Mais vous pouvez trouver de nouvelles façons de passer du temps ensemble, pour ne pas seulement vivre en tant que parents. Peut-être pouvez-vous prendre un petit-déjeuner ensemble, pendant que grand-mère va promener le bébé.

Est-il utile de planifier consciemment le temps passé en couple?

Faire quelque chose spontanément n’est plus chose aisée avec des enfants. Et surtout si vous souhaitez du temps à deux, il vous faut vous organiser. Tout dépend aussi de votre disposition à faire garder votre enfant par une tierce personne, que ce soit une grand-mère, un grand-père ou une baby-sitter. Si vous ne pouvez pas encore envisager de vous séparer de votre enfant, mangez simplement ensemble pendant que votre bébé dort dans le porte-bébé ou le landau, à côté de vous, ou faites une sieste câline pendant le week-end. Petit à petit, vous aurez aussi l’énergie de planifier à nouveau de plus petites activités. Bien sûr, un imprévu est toujours possible. Mais il serait dommage de ne plus prévoir de choses agréables pour votre couple. Prenez votre temps et soyez positif. Et même si vous devez maintenant planifier une pause à deux, cela vous aidera à vous retrouver en couple.

Le quotidien change et beaucoup de choses ne sont plus possibles si spontanément. Vous pouvez commencer à vous réserver sciemment des moments à deux, ou partager le temps pendant que votre enfant dort encore. Votre amour est le fondement de votre famille, et une relation de couple heureuse vous donne de la force, même dans les moments difficiles. Veillez-y, ensemble.

Que faire si les moments d’intimité à deux ne suffisent pas?

Si vous sentez que votre relation y perd, mais que vous ne pouvez rien changer pour le moment, abordez au moins le sujet. Reconnaître que ce n’est pas facile pour l’un ou pour l’autre crée également un lien. Souvent, nous ne savons même pas que le partenaire peut être ressentir presque la même chose. Votre sexualité a probablement également changé avec l’arrivée du bébé. Le moment à partir duquel les couples retrouvent cette intimité au cours de la première année suivant la naissance varie fortement d’un couple à l’autre. Il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard. Parfois, les blessures causées à la naissance mettent du temps à guérir. Parfois, il peut être difficile au début d’accepter affectueusement ce corps désormais différent. La situation hormonale peut également avoir un effet sur la libido. Et même si tous ces points ne représentent pas un «obstacle», il reste toujours le quotidien avec un bébé, qui ne laisse simplement que peu de temps pour des moments vraiment tranquilles, ensemble. Ces moments arriveront rarement d’eux-mêmes. Peut-être votre partenaire vous gâtera-t-il ou le gâterez-vous avec un massage apaisant du dos. Au lieu d’aller au cinéma, vous pourriez regarder un film ensemble, sur le divan. Et si vous pouvez vous faire livrer le repas par votre restaurant préféré et le servir dans de jolies assiettes à la maison, vous aurez peut-être l’impression de sortir tous les deux. Ce sont les grands moments, mais aussi les petits, qui vous unissent en tant que couple.

Anja Constance Gaca

Sage-femme indépendante

Mère de quatre enfants, elle est blogueuse et auteur de Von guten Eltern (bons parents) avec son mari. Anja est la spécialiste des thèmes liés au repos post-partum et des aliments complémentaires. Elle donne aussi des conseils pour mener une relation de couple heureuse tout en étant parents.