Santé

Les médicaments anthroposophiques de Weleda

Les médicaments anthroposophiques soutiennent le processus de guérison de manière naturelle. Ils sont conçus pour stimuler les forces d’autorégulation, renforcer les défenses immunitaires et amener les mécanismes de l’organisme en déséquilibre à retrouver leur équilibre naturel.

Matières premières et transformation

Les matières premières utilisées – comme des plantes médicinales, des minéraux ou des métaux – sont d’origine naturelle. La culture biodynamique ou biologique contrôlée ainsi que la cueillette sauvage certifiée constituent la base de la qualité hors du commun des produits Weleda. Nous utilisons des plantes saines et vitales qui, cultivées sans pesticides chimiques et grâce à plus de 90 ans d’expérience de la culture de plantes médicinales, développent des vertus curatives efficaces.

La transformation des matières premières et la fabrication des médicaments Weleda sont elles aussi particulières. Réalisée avec le plus grand soin, la fabrication repose sur la mise en œuvre de procédés techniques modernes alliés à des procédés traditionnels, pour certains propres à Weleda comme les processus rythmiques.

Recommandations en matière d’automédication

Vous trouverez tous les médicaments Weleda pour automédication en vente sans ordonnance dans les pharmacies et les drogueries sur notre site Internet. Du refroidissement aux blessures par contusion en passant par les piqûres d’insectes, les troubles oculaires, les maladies de peau, les lésions cutanées, la nervosité, ainsi que les troubles digestifs, cardiovasculaires et du sommeil, ces médicaments couvrent un vaste éventail de problèmes de santé.

Outre les préparations destinées à l’automédication, il existe un grand nombre de médicaments Weleda pour les traitements individuels prescrits par le médecin traitant ou le thérapeute.

 

 

Bon à savoirl’alcool, l’amidon de blé et le lactose dans les médicaments Weleda

Tolérance et ingrédients

Les questions les plus fréquentes concernant la tolérance de nos médicaments sont en lien avec l’intolérance au lactose et au gluten ainsi qu’avec l’utilisation d’alcool. En cas d’incertitude, nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin traitant.

 

Conservation naturelle à l’aide d’alcool

L’alcool (éthanol) est un excipient souvent indispensable pour la fabrication et la conservation de différents extraits de plantes. L’administration de médicaments contenant de l’alcool à des enfants suscite parfois des questions de la part des parents. L’alcool est une substance naturelle issue d’un processus de fermentation, aussi en trouve-t-on dans de nombreux aliments de même que dans le corps humain. Un verre de jus de pomme contient par exemple environ 0,7g d’alcool, tandis que 20 gouttes d’un médicament ayant une teneur en alcool de 20% vol. en contiennent 0,17 g. Si l’on s’en tient à une dose correspondant à l’âge du patient, l’administration d’un médicament contenant de l’alcool ne donne lieu qu’à des concentrations sanguines très faibles qui se situent dans la marge normale et sont dégradées en l’espace de quelques minutes.

Comprimés Weleda et intolérance au gluten

Certaines préparations sous forme de comprimés contiennent de l’amidon de blé. Nous utilisons pour cela de l’amidon de blé dans la qualité requise par la pharmacopée. Celui-ci étant lavé dans le cadre de la transformation, la majeure partie du gluten en est extraite. La teneur en gluten de tous nos comprimés étant inférieure à la teneur maximale prévue par la loi, ils sont considérés comme exempts de gluten.

Le lactose dans les médicaments Weleda

Certaines formes médicamenteuses comme les comprimés et les triturations sont fabriquées à base de lactose. Il existe des personnes qui souffrent d’intolérance à cette substance: n’étant pas en mesure de la dégrader suffisamment à partir d’une certaine quantité, elles réagissent par des troubles gastro-intestinaux. La faible teneur en lactose de nos comprimés est généralement inoffensive pour les patients présentant une intolérance au lactose. Dans le cadre d’un régime pauvre en lactose (entre 8000 et 10 000 mg de lactose par jour, ce qui correspond à environ 200 ml de lait), ces personnes ne développent habituellement pas de troubles. Pour comparaison, un comprimé Weleda contient entre 180 et 250 mg de lactose. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir prendre des comprimés contenant cette substance, parlez-en avec votre médecin.