Santé

Quelles sont les phases d’un refroidissement?

Soyez vigilant dès les premiers symptômes tels qu’un grattement ou des maux de gorge, un nez bouché ou qui coule, un état de fatigue accompagné de maux de tête et de douleurs dans les membres. Ces symptômes sont en général le signe d’un début de refroidissement, dont la durée et le déroulement sont différents d’une personne à une autre. Les maux ressentis varient aussi. Les voies respiratoires supérieures sont souvent touchées par le refroidissement déclenché par des virus. Conséquences: toux, rhume, maux de gorge ou enrouement, mais aussi maux de tête et douleurs dans les membres liés à ce refroidissement. Un refroidissement peut aussi être accompagné ou non de fièvre.

L’idéal est d’éviter de prendre froid ou de limiter les effets d’un refroidissement et de ressortir de cet épisode de maladie avec un système immunitaire renforcé. En règle générale, les maux devraient avoir diminué au bout d’une semaine et pratiquement disparu au bout de deux bonnes semaines. En cas de complications, la phase de guérison dure nettement plus longtemps et il est alors indispensable de consulter son médecin.

Une infection grippale se déroule normalement en trois phases, à savoir faiblesse, confrontation, guérison.

Les trois phases d’un refroidissement

1. La phase de faiblesse: premiers symptômes d’un refroidissement

Les personnes se sentent souvent fatiguées et abattues, ont les pieds froids, des frissons et parfois aussi des maux de tête. C’est la phase où il est vraiment possible d’influencer le cours de la maladie. En stimulant l’organisme de chaleur, par exemple par des frictions à l’huile adaptées ou par des bains de pieds à chaleur progressive, vous favorisez la circulation des muqueuses des voies respiratoires et renforcez ainsi votre défense immunitaire. Les médicaments Weleda peuvent en parallèle soulager les premiers symptômes d’un refroidissement et soutenir de l’intérieur l’organisme de chaleur.

2. La phase de confrontation: phase aiguë d’un refroidissement

Le rhume, la toux, les maux de tête et les douleurs dans les membres sont déjà là ou ne sauraient tarder. Le système immunitaire travaille à plein régime. Au cours de cette phase, les médicaments Weleda soutiennent activement votre corps, stimulent ses défenses naturelles et soulagent les maux liés au refroidissement.

3. La phase de guérison

Une alimentation légère et riche en vitamines ainsi que l’air frais renforcent le système immunitaire. Boire beaucoup permet aux muqueuses de guérir. Des frictions à l’huile, des bains de pieds et du repos aident l’organisme en cours de guérison à maintenir son équilibre, à puiser des forces et à éviter de retomber malade.

Les 3 phases en un coup d’œil

Faiblesse
Symptômes: fatigue, abattement, frissons, maux de tête
Application: bains de pieds à chaleur progressive, friction à l’huile, boissons chaudes, médicaments anthroposophiques

Confrontation
Symptômes: maux de gorge, fièvre, rhume, toux
Application: enveloppement de la poitrine, enveloppement du cou, médicaments anthroposophiques

Convalescence
Symptômes: guérison
Application: repos, déroulement rythmé des journées, chaleur, bains de pieds, alimentation légère et riche en vitamines, frictions à l’huile


Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien pour connaître les médicaments adaptés à votre cas.

 

Infludoron® globules

Infludoron® globules

Pour le soulagement de la grippe et des refroidissements
Infludo nouvelle formule

Infludo® nouvelle formule

Pour stimuler les défenses immunitaires lors d’infections grippales et de refroidissements
Sirop contre la toux Weleda

Sirop contre la toux Weleda

En cas de toux et de glaires épaisses

Que faire pour aller mieux?

Le repos et la chaleur

Au cours des phases d’un refroidissement, le soir avant d’aller vous coucher, prenez un bain de pieds à chaleur progressive, puis frictionnez-vous le corps avec une huile corporelle. Cela vous fera du bien et vous réchauffera de la tête aux pieds. Assurez-vous que vous avez les pieds chauds en vous levant le matin. S’ils sont froids, prenez un bain de pieds chaud. Une boisson chaude au petit-déjeuner, composé de précieuses vitamines, contribuera à renforcer votre corps. Une fois la phase aiguë passée, le soir, frictionnez-vous avec une huile corporelle avant d’aller vous coucher. Veillez à ce que vos journées aient un déroulement rythmé, prenez des repas réguliers et riches en vitamines et reposez-vous.

Le sommeil, un facteur de guérison

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Et ce n’est pas sans raison, notre corps se régénérant en effet pendant le sommeil. Sept heures par nuit sont une bonne moyenne pour que les cellules puissent se renouveler et le système immunitaire produire suffisamment de nouvelles cellules de défense. Le sommeil nous permet aussi d’assimiler en rêvant ce que nous avons vécu dans la journée et soulage ainsi notre esprit. 

Respirer profondément

Le nez, la gorge et les bronches travaillent beaucoup pour protéger notre corps des infections grippales. Nous inspirons l’air frais dans les poumons et expirons l’air «vicié». Lors de l’inspiration, l’air est filtré, se réchauffe et se charge d’humidité. Les voies respiratoires sont en outre d’importants mécanismes de défense contre les infections. Le système immunitaire surveille par cet échange le monde extérieur, identifie les agents pathogènes et peut, si nécessaire, réagir en se défendant.

Quand doit-on consulter un médecin?

En cas de refroidissement accompagné de fièvre, il est conseillé de consulter un médecin si:

  • vous avez une grave maladie sous-jacente;
  • les douleurs sont particulièrement aiguës et si vous avez soudain une forte fièvre et des frissons violents;
  • la fièvre dure plus de trois jours et/ou dépasse les 39° C;
  • vous remarquez des sécrétions purulentes ou sanguines;
  • vous souffrez de problèmes respiratoires;
  • vous ressentez des douleurs ou une forte sensation de pression au niveau du front et/ou des pommettes.