Iris

Rocca Corneta, Italie

Iris – déesse de l’arc-en-ciel

Le nom «iris» est dérivé du mot grec «eiro» et signifie «relier». Dans la mythologie grecque, on prêtait déjà à Iris la faculté de faire monter l’eau du sol pour nourrir les nuages, ce qui aurait donné naissance à l’arc-en-ciel, trait d’union entre le ciel et la terre. Et de fait, cette plante est passée maître de la gestion de l’eau et de l’équilibre hydrique. À travers la structure ondulée de la surface de son rhizome, l’on devine les mouvements rythmiques de l’eau, ce qui montre la relation particulière qu’il entretient avec cet élément. Grâce à ses fleurs, légères comme l’air et aux reflets irisés, l’iris est relié avec l’air et les sphères éthérées et il semblerait qu’il a pour mission de mettre en relation, en d’autres termes d’équilibrer l’aqueux et le sec.

Les vrais talents de l’iris résident dans ses racines

En botanique, l’iris, lat. Iris germanica L., fait partie de la famille des Iridacées et est originaire du bassin méditerranéen. Cette plante pluriannuelle peut atteindre un mètre de haut. Elle est reliée à la terre par un réseau extrêmement solide de grosses racines tuberculées rampantes, les rhizomes, qui recouvre toute la surface du sol. Fait remarquable, les iris croissent aussi bien dans les zones marécageuses que dans les régions arides de haute montagne. Il est clair que la plante doit cette faculté à son rhizome, qui a le pouvoir de stocker une grande quantité d’eau. Cela lui permet de se protéger du dessèchement sans aucun apport en eau sur de longues périodes. En surface, le rhizome absorbe l’humidité de l’air, ainsi que la lumière et l’énergie solaire. Et sous la terre, il tire profit de l’humidité du sol, reliant ainsi les deux forces polaires ciel et terre. Ces processus donnent naissance, sur différents niveaux, à ces composants d’une telle qualité, si précieux pour Weleda dans la fabrication de ses produits.

Comment garantir un approvisionnement durable si l’on prive la plante de ses racines?

C’est une question essentielle qui revient constamment quand on parle de Weleda. Dans le cas qui nous intéresse, un partenariat de culture a pu être mis en place en Italie dans les années 1990 en vue de l’approvisionnement en rhizomes d’iris. Sur les crêtes des Apennins, à 800 mètres d’altitude, Simon van Hilten exploite ses merveilleuses cultures d’iris sur sa ferme Demeter «Azienda Agricola Ca` dei Fiori», au milieu de champs d’herbes aromatiques et de fleurs. Tout cela, bien sûr, dans le cadre de cultures biodynamiques et certifiées, comme le lui dictent sa conscience et son profond attachement à la terre. Cela embaume et fleurit de partout. Et quand, au mois de mai, les fleurs d’iris s’épanouissent dans leurs teintes tendres et célestes, on croirait justement que ces lieux sont le ciel même.

Tous les ans, au mois d’août, le moment est arrivé: les rhizomes d’iris sont déterrés à la main avec soin et séparés. Une partie est utilisée aussitôt pour la replantation, afin qu’une quantité suffisante de nouveaux plants puissent pousser de façon saine et durable l’année suivante. La majeure partie des rhizomes sont débarrassés de la terre et des cailloux, puis lavés. Après pelage de la peau externe, les rhizomes sont coupés en tranches avant d’être séchés avec soin dans des salles spécifiques. La matière première de grande qualité ainsi obtenue est ensuite expédiée chez Weleda en vue de sa transformation.

Le passage d’hier à demain – ou comment l’iris rééquilibre les peaux jeunes

À partir des rhizomes concassés, Weleda produit un extrait hydroalcoolique, la teinture mère, utilisée à son tour dans différents produits cosmétiques naturels.

La teinture mère est un liquide jaune d’or qui a une action régulatrice et équilibrante sur l’hydratation de la peau. C’est là une propriété à la fois belle et importante, qui aide surtout les peaux jeunes pendant la puberté à passer de façon positive de l’enfance à l’âge adulte, c’est-à-dire d’hier à aujourd’hui. En effet, autour de la 20e année, la vie d’un être humain connaît beaucoup de changements. Les jeunes adultes prennent leur indépendance, accumulent de nouvelles expériences et testent la vie sous tous ses aspects. Le champ de tension dont ils font l’expérience se reflète aussi sur leur peau. Celle-ci peut être douce ou sèche, mais elle peut aussi présenter des impuretés, voire s’enflammer. Dans ce contexte, les propriétés équilibrantes de l’iris indiquent à la peau comment retrouver son équilibre.

La ligne de Soins à l’Iris a ainsi vu le jour, en combinaison avec d’autres composants aux vertus traitantes: les fonctions cutanées sont régulées et assainies, tandis que les peaux juvéniles retrouvent un bel éclat.

Le fait que l’on encourage et prenne soin de paradis naturels de rêve est un merveilleux effet secondaire, qui permet à Weleda de rendre à la nature et à l’environnement une petite partie de ce que cette nature lui a offert en abondance.

Ingrédient

extrait de rhizome d'iris

Iris Germanica Root Extract

D’après les connaissances anthroposophiques relatives à l’être humain et à la nature, l’iris a une action hydrorégulatrice. Dans le rhizome de l’iris, il règne un équilibre entre les forces aqueuses et vivifiantes, d’une part, et les forces solidifiantes et formatrices, d'autre part. Par conséquent, le rhizome de la plante est capable, en fonction des besoins, d'apporter ou d'extraire et de stocker l'humidité nécessaire. Ainsi, l'iris a la faculté particulière de pouvoir compenser aussi bien la sécheresse que l'humidité extrêmes. En matière de soins cutanés, l'iris apporte des impulsions équilibrantes grâce à son fort pouvoir de dissolution, mais également de structuration. Chez lui, la beauté et l'éclat ainsi que l'endurance reposent sur le don exceptionnel de la plante de pouvoir intervenir sur l'équilibre hydrique.