Santé

7 conseils pour garder la forme en hiver

Lorsque les jours raccourcissent, qu’un vent froid s’engouffre dans les rues et que la pluie tambourine au carreau, rien de tel que le sommeil, l’hydratation, la chaleur, la compagnie et les vitamines pour se sentir mieux. Voici sept dons de la nature pour nous aider à garder la forme.

Le sommeil

Si nous passons un tiers de notre vie à dormir, c’est pour une bonne raison: le sommeil permet à notre corps de se régénérer, à condition de lui en laisser la possibilité. Il faut en moyenne sept heures de sommeil par nuit pour que les cellules puissent se renouveler et que le système immunitaire ait le temps de produire des globules blancs en quantité suffisante. Par ailleurs, dans nos rêves, nous revivons les événements de la journée, ce qui nous permet de décharger notre esprit.

Notre corps se régénère pendant que nous dormons

La proximité avec les autres et avec soi-même

Entretenir une certaine proximité avec d’autres fait du bien. Des études ont montré que l’amitié pouvait être aussi essentielle à notre santé que l’activité physique ou une alimentation équilibrée. Le contact physique permet notamment de produire de l’ocytocine, l’hormone du rapprochement et de l’attachement, qui procure un sentiment de sécurité. Il entraîne également une diminution des hormones du stress, qui favorisent les refroidissements. Il est par ailleurs tout aussi important de cultiver une proximité avec soi-même. Savons-nous garder le contact avec notre propre corps ? Savons-nous identifier quand la coupe est pleine, les raisons à cela, et la manière dont nous pouvons agir pour y remédier avant qu’une affection ne nous y oblige ? Prendre soin de soi permet de stimuler nos propres forces de guérison.

L’amitié peut être aussi essentielle à notre santé que l’activité physique et une alimentation équilibrée

Les vitamines

« Que ton aliment soit ta seule médecine » : quand Hippocrate édicte cette maxime, il y a 2400 ans, il ne sait pas encore que ce sont les vitamines présentes dans les fruits et les légumes qui nous permettent de conserver la santé. Notre système immunitaire en a besoin pour fonctionner correctement. Comme le corps humain est incapable de produire la plupart de ces vitamines par lui-même, il nous faut nous les procurer par l’alimentation. Et plus notre nourriture est naturelle, plus elle nous apporte de l’énergie. Autre allié du système immunitaire : l’argousier. Cette baie orange vif qui pousse au cœur d’un buisson d’épines contient en effet plus de vitamine C que les agrumes.

L’argousier contient plus de vitamine C que les agrumes

Le soleil

Ce sont la chaleur et la lumière du soleil qui rendent la vie possible sur notre planète. La lumière du soleil stimule en effet la synthèse de la vitamine D au niveau de notre peau, indispensable à la solidité des os. Dans le cerveau, elle favorise également la production de sérotonine, une hormone stimulante aussi appelée hormone du bonheur. Et elle contribue à nous maintenir en bonne santé : les dernières avancées de la recherche en psycho-neuro-immunologie ont montré que les systèmes hormonaux et immunitaires exercent une influence mutuelle l’un sur l’autre. Aussi maussade et propice aux refroidissements que soit la saison, il faut donc s’astreindre à sortir quotidiennement à la lumière du jour. Car même par temps couvert, l’énergie solaire parvient jusqu’à nous.

La couleur verte

Véritable don de la nature, la couleur verte favorise l’harmonie du corps, de l’âme et de l’esprit. Une simple balade en forêt peut permettre de réduire la pression artérielle, d’atténuer les tensions musculaires et de renforcer le système immunitaire. Même en hiver, lorsque les arbres sont nus, le vert reste incontournable. Les aliments de cette teinte comme le chou, la salade ou les herbes aromatiques contiennent beaucoup de chlorophylle que nous absorbons en les mangeant. Ce pigment vert permet aux plantes de transformer la lumière du soleil en matière, que nous pouvons ensuite consommer. Bref, le vert nous fait du bien !

Une simple balade en forêt peut contribuer à renforcer le système immunitaire.

L’eau chaude

L’eau purifie, en particulier quand elle est chaude, sa tension superficielle réduite lui permettant alors d’être mieux assimilée par les cellules de notre organisme. Boire un verre d’eau chaude dès le matin contribue à détoxifier le corps et à améliorer le métabolisme. Les tisanes chaudes peuvent également aider à prévenir l’installation des germes responsables des refroidissements dans les muqueuses du nez et de la gorge. Et rien de tel qu’un bain chaud aux huiles essentielles de sapin noble et d’épicéa pour reprendre des forces et retrouver l’équilibre, en particulier par temps froid et humide.

L’eau purifie, en particulier l’eau chaude

Douche écossaise et éponge végétale

Pas besoin de prendre un bain glacé : alterner régulièrement eau froide et eau chaude, ou au moins terminer sa douche matinale par un jet frais vivifiant permet de booster la circulation et de stimuler le système lymphatique, un élément souvent négligé et pourtant essentiel de notre système immunitaire. En effet, plus la lymphe circule librement, plus elle est efficace pour neutraliser et éliminer les germes. L’idéal est de procéder à un massage de 5 minutes avec un gant en éponge végétale. Utilisé sec, le luffa permet d’enlever les peaux mortes en douceur et de stimuler la circulation de la lymphe.

Stimulation du système lymphatique