L’univers Des Bébés

L’allaitement et les morsures

Lorsque les bébés font leurs premières dents, de nombreuses femmes cessent d’allaiter leur bébé. Cependant, les dents ne sont pas vraiment une raison de sevrer. Que faire si votre bébé essaie de mordre pendant la tétée? Dois-je tenir compte de quelque chose en particulier si je veux continuer à allaiter un enfant en bas âge? La sage-femme Anja Constance Gaca donne de précieux conseils pratiques. Tribune d’Anja Constance Gaca

Les besoins du bébé lors de la poussée dentaire

Les dents de lait se préparent déjà dans la mâchoire lorsque le bébé est encore dans le ventre. Cependant, il faut au moins six mois pour qu’elles apparaissent. Entre le 3e et le 12e mois, généralement vers le 7e mois, les dents percent lentement la muqueuse qui les recouvre. Chez certains bébés, la poussée dentaire est associée à certains effets secondaires. Votre enfant peut alors saliver plus ou avoir les joues chaudes et rouges. Beaucoup d’enfants ont également besoin de plus de câlins pendant la poussée dentaire et pleurent plus souvent. De nombreux enfants ressentent également le besoin de mordre leurs mains ou d’autres objets accessibles. Cela réduit la sensation désagréable de tiraillement ou parfois de démangeaison pendant la poussée dentaire.

Si le bébé mord pendant l’allaitement

Si vous allaitez votre bébé, il se peut qu’il ressente ce besoin de mâcher lorsqu’il est au sein, ce qui peut être très désagréable. Offrez à votre bébé suffisamment d’alternatives pour qu’il puisse mâcher hors de l’allaitement. Il peut s’agir d’un anneau de dentition en caoutchouc naturel, par exemple. Si vous le mettez au réfrigérateur pendant un certain temps, il aura également un effet rafraîchissant agréable pour le bébé. Mâcher une racine de violette peut aussi avoir un effet apaisant. Les racines de violette, qui conviennent particulièrement pour aider les bébés à faire leurs dents, sont disponibles en pharmacie par exemple. Si vous utilisez ce produit, veillez à une hygiène appropriée. La racine de violette peut être bouillie dans de l’eau chaude, mais elle doit pouvoir bien sécher par la suite pour éviter la formation de moisissures. Qu’il s’agisse d’aides à la poussée dentaire ou des jouets, vous devriez vérifier de temps en temps s’ils sont toujours intacts et s’ils ne présentent pas de bords cassés ou coupants qui pourraient blesser le bébé.

Cinq conseils pour allaiter lorsque bébé a des dents

  1. Les premières dents de lait ne signifient pas forcément le sevrage.
  1. Votre enfant a besoin de mâcher et de mordre pendant qu’il fait ses dents – offrez-lui d’autres alternatives.
  2. Les anneaux de dentition ou les aides à la poussée dentaire sont de bonnes possibilités.
  3. Faites preuve de patience, avec vous-même et avec le bébé, et allaitez prudemment.
  4. Retirez délicatement l’enfant du sein lorsqu’il mord et expliquez-lui que la morsure est désagréable.
Les morsures sont plus susceptibles de se produire dans la phase où les dents n’ont pas encore percé parce que c’est à ce moment que votre bébé a le plus mal. Une fois que la dent est visible, les sensations de pression et de démangeaison du bébé diminuent considérablement.
Anja Constanze Gaca, Hebamme

Soyez attentive lorsque vous allaitez

Si votre bébé essaie de mordre pendant l’allaitement, utilisez votre petit doigt dans le coin de la bouche du bébé pour faire entrer de l’air et retirez votre bébé du sein, mais sans l’effrayer. Expliquez-lui – sans vous fâcher – qu’il ne doit pas vous mordre. Si votre enfant veut mordre à nouveau, retirez-le à nouveau du sein. Il apprendra ainsi que les morsures vous poussent à les détacher du sein. En général, le fait qu’un bébé ait des dents n’est pas une raison pour arrêter l’allaitement. La langue recouvre les dents inférieures et empêche les morsures. Cela ne peut se produire qu’au début et à la fin de la séance d’allaitement. Soyez donc particulièrement vigilante lorsque votre enfant commence ou termine la tétée, ce que vous remarquerez par des mouvements de succion moins fréquents, ou lorsque votre enfant s’endort.

Mordre pendant l’allaitement n’est-il qu’une phase passagère?

Si les morsures au sein entraînent des problèmes d’allaitement tels que des blessures sur les mamelons, contactez votre sage-femme ou votre conseillère en allaitement pour pouvoir revenir à une situation d’allaitement détendue. Et sachez une chose: les petits enfants ne mordent généralement plus quand leurs dents sont déjà là. Une fois que la dent est visible, les sensations de pression et de démangeaisons du bébé diminuent considérablement. Avec la percée de la première dent, vous devez également commencer à soigner les dents au quotidien.

L' auteur

Anja Constance Gaca

Sage-femme indépendante

Mère de quatre enfants, elle est blogueuse et auteur de Von guten Eltern (bons parents) avec son mari. Anja est la spécialiste des thèmes liés au repos post-partum et des aliments complémentaires. Elle donne aussi des conseils pour mener une relation de couple heureuse tout en étant parents.