mains sur le ventre d'une femme
santé

La flore intestinale – son importance pour la santé

«Quand les intestins vont bien, tout va bien». Une flore intestinale saine constitue la base de notre santé générale: de la digestion au système immunitaire. Mais qu’est-ce que la flore intestinale exactement? Comment influence-t-elle notre santé, qu’est-ce qui la déséquilibre, et qu’est-ce qui la maintient en bonne santé?

Qu’est-ce que la flore intestinale?

La flore intestinale (ou: microbiome intestinal) désigne l’ensemble des bactéries et autres microorganismes qui se trouvent dans nos intestins. Le nombre de bactéries dans les intestins est estimé à 10 à 100 billions. Chez un adulte, le microbiome pèse pas moins de 1 à 2 kg. Cette multitude de bactéries est également indispensable: les intestins et ses bactéries remplissent de nombreuses tâches.

L’importance de la flore intestinale pour la santé

Une flore intestinale équilibrée est importante pour la santé holistique. En effet, les bactéries dans les intestins ont des tâches importantes: de la digestion à la régulation du système immunitaire en passant par la production de neurotransmetteurs pour le cerveau.

Les tâches principales du microbiome intestinal:

  • Digestion, absorption des nutriments et détoxification
  • Régulation du système immunitaire et protection contre les agents pathogènes
  • Préservation de la barrière intestinale et prévention d’intolérances
  • Production de vitamines, d’acides gras à chaîne courte et d’enzymes digestifs
  • Production de neurotransmetteurs comme la sérotonine (axe intestin-cerveau)
  • Influence sur le métabolisme

 

bouillotte

Ma flore intestinale est-elle déséquilibrée?

Via différents axes, la flore intestinale est reliée à d’autres organes comme le cerveau ou la peau. Les intestins sont également importants pour un système immunitaire résistant (la grande partie de nos cellules immunes se trouvent dans les intestins).

Par conséquent, les microorganismes se trouvant dans les intestins influencent notre bien-être général et notre santé.

Les symptômes suivants peuvent être le signe d’une flore intestinale déséquilibrée:

  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Manque d’appétit
  • Brûlures d’estomac
  • Intolérances alimentaires
  • Problèmes cutanés
  • Maux de tête
  • Agitation
  • Difficultés à s’endormir

 

Qu’est-ce qui est «mauvais» pour la flore intestinale?

En particulier une alimentation malsaine ou la prise de médicaments peuvent nuire à la flore intestinale et la déséquilibrer:

  • Traitement par antibiotiques et prise d’autres médicaments
  •  Alimentation pauvre en fibres et manque de vitamines
  • Maladies diarrhéiques
  • Graisses trans et acides gras Oméga-6
  • Sucre et édulcorants  
  • Conservateurs dans les aliments
  • Farine blanche et gluten
  • Alcool

Un mode de vie déséquilibré peut également nuire à la flore intestinale:

  • Stress
  • Peu de sommeil
  • Peu d’activité physique
  • Hygiène excessive
  • Nuisances environnementales
une alimentation saine
promenade en forêt
femme avec verre d'eau

Conseils pour une flore intestinale saine

Si l’équilibre de la flore intestinale est perturbé par exemple par la prise de médicaments, il est possible de prendre des mesures qui favorisent la colonisation des «bonnes» bactéries dans les intestins.

Soit lentement à l’aide d’une alimentation spéciale, soit de manière ciblée par la prise de «bonnes» bactéries (p. ex. lactobacilles et bifidobactéries).

Voici comment soutenir une flore intestinale saine grâce à l’alimentation et à un mode de vie sain:

  • Alimentation riche en fibres
  • Aliments fermentés et apport de «bonnes» bactéries
  • Bon apport de vitamines et d’acides gras Oméga-3
  • Herbes et épices
  • Alimentation équilibrée avec une part élevée d’aliments végétaux
  • Mode de vie sain: activité physique, temps dans la nature, détente, sommeil suffisant

Fibres

Les fibres alimentaires sont des composants pratiquement indigestes qui contiennent un grand nombre de fibres d’aliments végétaux. Il existe des «fibres insolubles» (p. ex. cellulose, lignine) et des «fibres solubles» (p. ex. pectine, inuline, oligofructose). Les fibres solubles sont décrites comme une «alimentation» ou «nourriture» pour les bactéries utiles dans les intestins.

Il s’agit par exemple de la pectine que l’on trouve dans les légumes comme les carottes et les pommes, les graines de lin ou dans les légumineuses comme les pois chiches et les haricots. L’inuline est présente en grande quantité dans les endives, les artichauts, les oignons, le poireau ou le topinambour.

Aliments fermentés

Les aliments fermentés peuvent ravitailler le stock de bactéries utiles des intestins. La choucroute, le yaourt, le kombucha ou le kéfir sont de bons fournisseurs.

Müsli

Les bactéries utiles peuvent également être apportées sous forme de compléments alimentaires.

Une alimentation équilibrée pour une flore intestinale équilibrée

Les herbes et épices comme le gingembre et le curcuma, les antioxydants contenus par exemple dans les légumes à feuilles vert foncé ou les grenades, les baies et le raisin – et de manière générale une alimentation équilibrée avec une part élevée d’aliments végétaux – sont également bons pour les intestins et le système immunitaire.

Formule Lacto-Bifido

Formule spéciale pour la flore intestinale
40 Stk.
{{ 3410 |formatPrice |currency }}
Actuellement indisponible