L’univers Des Bébés

Apaiser doucement le ventre de bébé

À la naissance, tout est nouveau pour le bébé: il sent des choses qu’il n’a jamais senties auparavant, il entend de nouveaux sons, sa peau ressent des choses différentes que dans l’utérus. La prise de nourriture est également nouvelle: si auparavant les aliments entraient dans l’organisme par le cordon ombilical, ils sont maintenant absorbés par la bouche et transformés par l’organisme. Cela peut provoquer des maux de ventre.

Allaitement et maux de ventre?

Par le passé, on pensait qu’un allaitement trop fréquent pouvait provoquer des maux de ventre chez le bébé le lait maternel frais se mélangeant au lait maternel déjà digéré dans l’estomac. Il a donc été recommandé de ne mettre les enfants au sein qu’à un certain intervalle pour l’éviter. Cette hypothèse s’est cependant révélée erronée: peu importe le nombre de fois qu’un bébé demande du lait, cela n’entraîne pas de problèmes d’estomac. L’alimentation dite en «cluster feeding», où les bébés veulent être allaités particulièrement fréquemment à certains moments de la journée, est même tout à fait normale et importante pour le développement. Une autre erreur courante consiste à dire que certains aliments que la mère prend peuvent provoquer des coliques et des ballonnements. Les listes d’aliments à éviter sont parfois longues, allant des fruits secs aux tomates et au chocolat, en passant par l’ail et les oignons. Cependant, il a également été démontré ici que ne pas les consommer n’a pas d’effet positif, mais plutôt négatif sur l’apport maternel, le régime alimentaire de la mère devenant trop déséquilibrée suite à des stratégies d’évitement de certains aliments. En général, l’allaitement maternel est précieux pour la relation parents-enfant, et le lait maternel l’est également particulièrement pour l’organisme du bébé.

Aides quotidiennes pour les maux de ventre

Si bébé a plus souvent mal au ventre au quotidien, il existe plusieurs moyens de le soulager et de favoriser la digestion: comme pour les enfants plus âgés, la chaleur est souvent une bonne mesure pour détendre le ventre. Un coussin en noyaux de cerises fait donc partie de toute armoire à pharmacie, et peut être chauffé rapidement et placé sur le ventre du bébé. Les petits enfants apprécient généralement sa chaleur douce sur le ventre. Un coussin en noyau de cerise est également plus sûr qu’une bouillotte, qui peut rapidement devenir trop chaude, voire fuir. La chaleur et la douceur, qui aident à se calmer, se combinent lorsque le ventre du bébé est massé dans le sens des aiguilles d’une montre avec des mains chaudes et de l’Huile Massage Abdominal pour Bébé. Porter le bébé dans un porte-bébé peut également aider. La position accroupie des jambes et la chaleur ventre à ventre permettent de soulager plus facilement les ballonnements.

Cinq faits sur les maux de ventre

  1. Au cours des premiers mois et chez les petits enfants en général, les maux de ventre sont fréquents.
  2. L’allaitement maternel est généralement bon pour l’enfant, et cela n’est pas dû à l’alimentation au sein ni à un aliment que vous avez consommé en tant que mère allaitante.
  3. On entend souvent le terme de coliques du nourrisson dans le contexte des maux de ventre. Mais en fait, le corps de l’enfant doit d’abord s’habituer à la nourriture. Cela prend un certain temps.
  4. Si votre enfant souffre souvent de forts maux de ventre, un massage relaxant du ventre peut l’aider.
  5. Les enfants apprécient également la chaleur apportée par un coussin de millet ou une bouillotte.

Médicaments Weleda

Rythmiser l’appareil digestif

En plus des aides quotidiennes, l’appareil digestif a parfois besoin d’aide pour acquérir un rythme: Digestodoron® gouttes régule la sécrétion et la mobilité gastriques et intestinales, favorisant ainsi l’établissement d’un équilibre. Digestodoron® gouttes se compose d’extraits de fougère et de saule qui ont un effet régulateur sur toutes les fonctions digestives. Utilisation: les nourrissons et les petits enfants jusqu’à l’âge de deux ans peuvent prendre trois à cinq gouttes diluées dans du lait maternel, de l’eau ou du thé un à trois fois par jour, un quart d’heure avant le repas lacté. Vous pouvez les administrer à votre bébé avec une petite cuillère.

Digestodoron® gouttes

Digestodoron® gouttes

Pour normaliser les troubles de la sécrétion et de la motilité gastriques et intestinales

ARTICLES LIÉS