L’univers Des Bébés

Donner le biberon avec amour

L’allaitement est la forme d’alimentation la plus naturelle pour les bébés. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas allaiter complètement votre bébé, vous devez lui donner, avec attention et amour, une préparation adéquate pour bébés. Vous trouverez ici ce que vous devez savoir à ce sujet.

Les aliments pour bébés: aussi naturels que possible

Le lait maternel est l’aliment le plus naturel pour les bébés, et l’allaitement lui-même a de nombreux effets positifs sur la santé de la mère et de l’enfant. La plupart des mères souhaitent effectivement allaiter et, mis à part dans de rares situations, il est généralement possible de nourrir le bébé avec son propre lait maternel. Au début cependant, de petits problèmes d’allaitement peuvent également causer des difficultés majeures si les mères ne bénéficient pas d’un soutien professionnel et émotionnel suffisant. Lorsqu’elles sont bien accompagnées, il n’est nécessaire de nourrir le bébé avec des aliments autres que le lait maternel que dans des situations exceptionnelles. Et si tel est le cas, cela n’est généralement que temporaire. Même si un complément alimentaire est nécessaire pendant une période prolongée, la poursuite de l’allaitement en vaut la peine, car chaque goutte de lait maternel est précieuse pour votre bébé et soutient de manière optimale son système immunitaire.

Problèmes d’allaitement et choix des aliments pour bébés

Les problèmes liés à l’allaitement peuvent survenir à n’importe quelle phase de l’allaitement. En cas de difficultés d’allaitement, quelles qu’elles soient, vous pouvez d’abord contacter une sage-femme ou une conseillère en allaitement avant de recourir au biberon – parfois trop rapidement. Toutefois, si une mère ne peut ou ne veut pas allaiter à court ou long terme, nous conseillons de disposer d’aliments pour bébés répondant aux besoins nutritionnels du bébé, et de veiller à de bonnes conditions d’hygiène lors de leur préparation. L’alimentation recommandée pour les bébés tout au long de leur première année est dite «alimentation premier âge». Les aliments suivants, numérotés 1, 2, voire 3, ne sont pas nécessaires, et sont même défavorables d’un point de vue nutritionnel. Ils contiennent par ailleurs souvent des additifs inutiles.

Nourrir et donner le biberon selon les besoins: la bonne préparation

Selon les besoins, du lait premier âge peut être donné dès le premier biberon, si l’allaitement ne fonctionne pas ou est insuffisant, ou que la mère ne souhaite pas allaiter. Cela signifie que le bébé détermine la fréquence et la quantité de lait qu’il veut boire, tout comme il le ferait au sein. Votre bébé ne doit pas finir le biberon. Il se peut aussi qu’il demande plus de nourriture à un repas qu’à un autre. Vous pouvez et devez donner en fonction des besoins, même si cela signifie parfois de devoir jeter de la nourriture.

Pour des raisons d’hygiène, les aliments qui ont déjà été préparés ne doivent pas être conservés ni donnés ultérieurement. Des germes peuvent rapidement y proliférer. Suivez les instructions du fabricant pour la préparation. Pour une composition adéquate de la nourriture, il convient également de veiller à un dosage exact. Même par temps chaud, par exemple, la nourriture ne doit jamais être diluée.

Pour préparer le biberon avec du lait en poudre, vous pouvez utiliser de l’eau potable du robinet que vous aurez fait bouillir, ou de l’eau minérale plate portant le label «Convient à la préparation d’aliments pour bébés». Il existe désormais également des aliments préparés immédiatement utilisables, mais ceux-ci sont très chers, surtout pour une utilisation régulière.

Lorsque vous nettoyez le biberon, veillez toujours à faire preuve de suffisamment d’hygiène et à ce qu’il ne reste aucun résidu de produit vaisselle. Dans certains cas, il peut également être utile de le faire bouillir dans l’eau ou d’utiliser un vaporisateur. Votre sage-femme se fera un plaisir de vous expliquer comment bien nettoyer et conserver les accessoires-repas.

Nourrir, c’est plus que donner de la nourriture à votre enfant. Lors de l’allaitement, le bébé a un contact corporel important avec sa mère. Si vous lui donnez le biberon, laissez votre bébé se blottir contre votre peau et donnez-lui beaucoup d’amour, d’attention et de temps.
Christina Hinderlich

De l’affection au moment du repas

Nourrir, c’est plus que le simple fait de donner de la nourriture à votre bébé. Prenez donc suffisamment de temps pour ce faire et installez-vous confortablement avec votre enfant. Pendant l’allaitement, il a automatiquement beaucoup de contact corporel. Mais même si vous donnez le biberon, n’hésitez pas à permettre à votre enfant de se blottir contre votre peau et de vous sentir et vous ressentir encore plus intensément.

Parlez à votre bébé tout en le nourrissant et percevez son rythme. Attendez qu’il ouvre la bouche avant d’y insérer la tétine, et accordez-lui une pause lorsqu’il signale qu’il en a besoin ou qu’il a terminé.

Alternez également le bras sur lequel vous portez votre bébé lorsque vous le nourrissez. Comme les bébés avalent généralement un peu plus d’air lorsqu’ils sont nourris au biberon, il est conseillé de tenir votre bébé debout dans vos bras après un repas et de le stimuler à roter en tapant doucement entre ses omoplates. Si votre bébé a tendance à recracher plus souvent, le redresser et le faire roter pendant le repas peut également aider.

Soutenez votre bébé en cas de problèmes de digestion

Comme les aliments industriels transformés provoquent un peu plus souvent des problèmes digestifs que le lait maternel, le bébé peut avoir besoin d’un peu plus d’aide. Cependant, les enfants nourris exclusivement au lait maternel peuvent également souffrir de «maux de ventre». En effet, chaque enfant doit d’abord s’habituer de manière générale à cette nouvelle forme d’alimentation. Beaucoup de bébés aiment être portés à plat ventre sur l’avant-bras. Un coussin chaud de noyaux de cerises sur l’estomac peut également aider à la digestion. De petits massages de l’estomac dans le sens des aiguilles d’une montre soulagent également beaucoup. Pour cela, vous pouvez utiliser l’Huile Massage Abdominal pour Bébé. Dans cette situation, votre tâche la plus importante est d’accompagner votre bébé. Vous développerez certainement rapidement un sens pour ce qui fera du bien à votre enfant dans une situation ou une autre. Alors, écoutez votre propre intuition quand il s’agit d’aider le petit ventre de votre bébé.

Tisane Bio Allaitement

Mélange d’herbes bio bienfaisant pour tisanes, pour les mères allaitantes