Santé

Petite ortie – Urtica urens

Aux inflammations le grand remède. La petite ortie atteint environ 50 cm et pousse la plupart du temps en toute discrétion dans les jardins et les prairies.

Elle pique nettement plus fort que sa grande sœur, la grande ortie (Urtica dioica). Sur chaque plante de petite ortie, on observe des étamines mâles et des infrutescences femelles, séparées les unes des autres: en bas les parties femelles et en haut les parties mâles. Toutefois, la plupart du temps, elles ne fleurissent pas ensemble. La période principale de germination de la petite ortie, plante annuelle, se situe au printemps. Chaque plante peut produire jusqu’à 1000 graines. Généralement, la petite ortie est considérée comme une mauvaise herbe. Pourtant, c’est une plante médicinale aux nombreux effets. Les feuilles, les racines et la plante tout entière sont utilisées notamment pour la fabrication de médicaments.

Une sève précieuse contre les inflammations.

L’extrait de la plante médicinale que Weleda utilise pour Combudoron® ne provient pas tant de la substance piquante des poils urticants que de la sève de la plante tout entière, à l’effet inverse. Celle-ci aide l’organisme humain à venir à bout des inflammations de la peau tout en favorisant, en interaction avec l’extrait d’arnica contenu dans les préparations de Combudoron®, la régénération ou la formation d’une nouvelle peau saine.

NOS MÉDICAMENTS À BASE DE PETITE ORTIE

Pour le soulagement et le traitement de coups de soleil et de piqûres d'insectes
Pour le soulagement et le traitement immédiat de coups de soleil et de piqûres d'insectes